Infos de la semaine 27


Bonjour,

Sortez vos chapeaux et vos casquettes, cette semaine nous basculons vers les grosses chaleurs de l’été. Certains d’entre vous en profitent déjà pour partir en vacances. Un grand merci à tous d’avoir bien informé à temps pour les reports paniers, déjà plus d’une centaine de reports enregistrés dans de bonnes conditions. Sur les lieux de dépôt, les paniers doubles seront attachés par une ficelle mais soyez quand même vigilant pour éviter le gaspillage! Pour les changements exceptionnels sur vos lieux de dépôt durant l’été vous recevrez des mails au fur et à mesure concernant les changements d’horaires ou autres fermetures avec changement éventuel de lieu.

Aujourd’hui nous accueillons trois nouvelles personnes en maraîchage : Justine, Philippe et Ilona. Pour démarrer la prise de poste, ils font la visite des Jardins avec Carole qui leur explique tout le fonctionnement.

En retour de livraison mardi dernier, Maeva et Bérengère ont trouvé un bébé hérisson sur le bord de la route. Elles l’ont récupéré pour le sauver et l’amener à un refuge d’animaux. Les hérissons sont des petites bêtes à protéger car très utiles aux Jardiniers.

Maeva chez nous depuis plusieurs mois, est spécialiste des animaux et est toujours prête à s’occuper d’un ragondin blessé, du chat Maïs notre mascotte qui est en fin de vie et est au petit soin actuellement chez elle. Maeva a fait des stages et remplacement chez des vétérinaires, mais c’est un domaine fermé où il y a très peu de travail. Son projet serait de monter un jour une pension pour animaux, ce n’est pas évident car cela implique beaucoup de contraintes et il faut de l’espace. Elle est impliquée dans de nombreuses associations de protection des animaux.

Du côté des légumes, Bérengère m’annonce très fière ce matin que les bébés carottes sont là !!  Les semis ont bien levé et vont continuer d’être choyés. La technique en maraîchage biologique est de faire de l’occultation pour gagner 1 à 2 désherbages. En résumé rapide : préparation du sol pour un « faux » semi couvert d’une toile pendant 6 semaines, les mauvaises herbes germent et se détruisent au contact de la bâche car ne peuvent pas faire leur photosynthèse. On découvre et sème les carottes sans retravailler le sol. On laisse les bâches pour accélérer la germination pendant 4-5 jours en surveillant minutieusement pour retirer au bon moment puis laisser se développer les carottes pendant 4 à 6 mois. Ce sont les carottes qui seront récoltées cet automne pour vos paniers de cet hiver. Il y a 20 planches de 4 rangées de 50 mètres de long, ce qui représente environ 4 km de carottes !!! Je vous laisse imaginer le travail de désherbage nécessaire. De 5 à 6 désherbages en moyenne cela permet de faire descendre à 3-4 désherbages. Mais cette année le temps humide et chaud ne nous épargne pas beaucoup !

Très bel été à tous. Lise