Infos de la Semaine 10


Avec tout ce brouillard, il est toujours possible d’avoir les idées claires…

La vague de froid semble être passée, les problèmes de canalisations sont derrière nous. Le froid était tel que les mottes servant à préparer les semis ont également gelé. Il a donc fallu préparer les semis au chaud, dans la cuisine, et les entreposer dans la serre réservée aux plants des espaces verts qui est la seule à être chauffée. Malgré les températures difficiles, il reste toujours quelque chose à faire. La nouvelle parcelle a ainsi été labourée et garnie d’engrais verts en prévision des cultures futures.

En parlant des cultures à venir, on s’imagine difficilement comment les tomates, poivrons et aubergines peuvent pousser sous ces serres glacées. Je suis nostalgique de la période estivale où le simple fait de passer devant une serre vous fait attraper une bouffée de chaleur. Pleines d’insectes, nécessaires au bon développement des plantes, les serres bouillonnent littéralement de vie. Tous ces souvenirs me mettent l’eau à la bouche, gourmand que je suis ! Mais il faut se rendre à l’évidence, il faudra encore attendre pour que toute cette vie finisse dans mon assiette… Pour autant, pas question que je cède aux alléchantes propositions des grandes surfaces.

En effet, on peut voir sur les étals des supermarchés de superbes légumes, même biologiques, à portée de main. Il est difficile de ne pas se laisser tenter. Il faut néanmoins avoir à l’esprit que ces légumes qui ne poussent pas actuellement ont parfois dû traverser le globe pour arriver ici. Ceux qui sont bio ne sont pas mieux, ayant traversé de très longues distances, ils ont passé beaucoup de temps en chambre froide, dégradant les vitamines et rendant les légumes pauvres en nutriments. Et ne parlons pas du gâchis que provoque ce mode d’approvisionnement où le calibrage et le transport engrangent des pertes monstrueuses.

Je sais que dans quelques mois, je pourrai me rafraîchir avec une salade de tomate mozzarella parsemée de basilic frais, mais pour l’instant, avec le froid qu’il fait, je préfère je me réchauffer avec une bonne soupe de courge à l’orange et ses quelques notes de muscade. Avec toute cette grisaille, rappelons nous qu’à chaque moment correspond son plaisir.

Bonne semaine à Tous

PS : Parce que les légumes d’hiver sont souvent mal aimés, il est important de partager nos petites recettes, c’est aussi ça la solidarité ! Radis roses, radis blancs, radis noir ? Envoyez vos recettes à jardins.solidarite@orange.fr pour que nous les publions dans la feuille de chou !

Nioc