Témoignage de nos 2 volontaires en service civique


C’est bel et bien l’été ! Avant notre départ, nous avons souhaité raconter ces 8 mois passés avec vous, car une expérience comme celle-ci aux Jardins ne s’oublie pas !

Volontaires tous risques sur le frigo, pour prendre des photos !

Pourquoi faisons-nous ce service civique ?
Matthieu : ce service civique est pour moi nécessaire afin de valider mon master en économie sociale et solidaire. Une réelle première expérience pratique ! Passionné par la nature et sensible à l’humain au cœur du monde du travail, l’annonce des Nouveaux Jardins sur des missions de communication m’a de suite conquis.

Jeanne : après un master de communication publique, j’ai souhaité me diriger vers l’économie sociale et solidaire mais je n’avais pas beaucoup d’expérience dans ce domaine. Faire un service civique semblait être un bon compromis en termes de première expérience en dehors des études, et les valeurs d’écologie et d’insertion des Jardins m’ont tout de suite parlé en plus des missions de communication !

Comment ça se passe au quotidien, comment vivons-nous notre service civique ?

Jeanne : je pense que faire un service civique, d’autant plus dans une association comme un Jardin de Cocagne, demande beaucoup d’investissement personnel. Ça permet de vivre à 100% les 8 mois que l’on passe aux Jardins et de s’impliquer tant dans les missions que dans les relations que l’on crée avec les salariés et les adhérents. L’ambiance humaine et bienveillante qui règne est une chance ! On ne voit pas passer le temps. J’apprécie aussi la vision simple de la vie. Bien sûr, comme dans toute structure il y a des problèmes souvent indépendants de notre volonté (conditions météorologiques), mais on ne baisse pas les bras pour autant. J’ai aussi apprécié d’avoir des horaires un peu décalés, de 8h à 16h, ça permet de changer ses habitudes !

Matthieu : le quotidien des Jardins me fait parfois penser à une grande famille. L’aspect humain et la bienveillance sont maîtres et cela dès 8h du matin. Les journées en sont d’autant plus agréables. Le cadre dans lequel nous évoluons est superbe et le rythme des journées est souvent galvanisant ! Découvrir le monde de la communication au travers des Nouveaux Jardins est très riche, s’investir semble évident tant la raison d’être des Jardins est juste. Les bureaux dans lesquels nous travaillons sont petits, très petits ! Un Algeco pour 5… mais bon on s’y habitue vite et cela crée une bien bonne ambiance ! Partagez 38 degrés la semaine passée fut un enfe… un bonheur 😉 Et puis, tout cela est bientôt fini, un nouveau bâtiment est en construction.

Quelles missions avons-nous en charge ?
– Les missions que nous avons en charge ?
– On n’en manque pas.
– Ah ça non ! Pas le temps de s’ennuyer.
– Ah ça non et c’est une bonne chose !
– Qu’avons nous fait récemment pour donner une idée ? 
– Beaucoup de choses  ! 
– Comme par exemple ….
– ….
– ….. « TILT! » 
Par exemple la feuille de chou ! Que l’on rédige chaque semaine et que nos adhérents reçoivent dans leurs paniers. Elle informe de la composition des paniers, donne des infos sur la vie des Jardins et contient une recette.

On s’occupe également du site internet ! Où bon nombre d’infos circulent : des actualités sur les Jardins, sur des événements à venir, sur des causes que nous défendons. Il y a aussi des informations sur les adhésions, les paniers, des articles de presse… !

Des articles de presse ! Voilà encore autre chose que l’on fait. On essaie fréquemment d’accroître via la presse notre visibilité et pour ce faire, il faut rédiger des articles que l’on envoie ensuite aux différents journaux locaux. On y parle d’événements passés ou à venir aux Jardins. Ces derniers mois par exemple, nous avons rédigés plusieurs articles autour de la construction de notre nouveau bâtiment.

– En parlant du nouveau bâtiment, on s’est aussi occupé de la campagne de financement participatif sur Ulule! 
– Un travail vraiment intéressant : il a fallu définir une charte graphique, réaliser le visuel de la campagne, dessiner, rédiger, et croire en la solidarité ! Quand les 20 000 euros ont été atteint après 3 mois de travail intense ça a été une victoire. 

– Deux autres événements important auront aussi rythmé notre service civique : l’organisation des 2 journées Portes-Ouvertes (on se souvient encore de la tempête survenue la nuit précédant la première journée porte-ouverte … à se demander si on devait tout annuler !) et la mise en application de la Tournée des Jardins (13 points de dépôt auxquels nous avons rendu visite afin de mieux connaître nos adhérents)

– D’autres choses ?
– Oui ! On s’est aussi occupé de la rédaction et de la mise en page de la Gazette trimestrielle des Jardins, on a participé à l’événement Respire en partenariat avec la MNEI de Grenoble, on a réalisé une enquête de satisfaction au travers d’un questionnaire, sans oublier les visites scolaires de classes de maternelles et de collèges dont on s’est occupé. Et puis en ce moment nous préparons un kit adhérents ! Nous avons aussi fait de la prospection bien que l’efficacité d’une distribution de flyers reste en questionnement aux Jardins, et avons réalisé nombreux supports (affiches de présentation des Jardins, flyers, bande dessinée, jeu, mise à jours des supports existants, etc…). Nous avons apporté notre aide sur le Petit marché des Jardins, avons pris un bon nombre de photos pour illustrer nos supports de communication, préparer des repas collectifs avec des salariés et bénévoles.
Et puis nous avons rencontré une superbe équipe, nous avons congelé en hiver puis rôti en été, mais en tout temps, nous avons bien travaillé, progressé et surtout : rigolé et partagé.

Que retiendrons-nous ?
Matthieu : Avant tout : L’équipe ! Dans sa totalité : salariés, encadrants, bénévoles. De belles personnes ! Nos légumes aussi, sans qui nous ne pourrions prendre appui. Et nos adhérents, qui croient en notre projet. Évoluer au sein des Jardins fut une belle aventure humaine. Une expérience source d’enrichissement personnel et professionnel. Merci !
Jeanne : Le contact humain avant tout, puis toutes les rencontres que l’on a pu faire et qui m’ont enseigné toujours plus de diversité et d’acceptation de l’autre ! Pour finalement arriver à la fin de mon contrat et me rendre compte de tout le chemin parcouru en seulement 8 mois. On repart riche de confiance et de compétences et ça, c’est génial.

Nous sommes toujours à la recherche de volontaires en service civique pour prendre la relève, à partir du 15 juillet ou du 16 août ! Consultez notre offre ici et envoyez lettre de motivation + CV à l’adresse mail jardins.solidarite.direction@orange.fr, à l’attention de Carole Vinatier-Samba, directrice des Jardins.