Infos de la semaine du 18 au 22 décembre (Semaine 51 – Fruits)


Bientôt les vacances…..

Lise a accouché d’une petite fille, Jana,  3,1 kg,  le 10 décembre ! Nous sommes ravis !! et pressés de rencontrer la merveille !

Les Jardins se préparent à fermer pour 15 jours, les fêtes de fin d’année s’approchent à grands pas. Avec le froid, la neige, l’activité est un peu réduite même s’il reste du travail ! Il faut récolter sous les serres les salades, mâches…sortir des chambres froides les carottes, navets, radis, les laver à l’eau (froide !) pour les mettre dans vos paniers…. L’équipe d’espaces verts a terminé la semaine dernière les plantations qu’elle devait faire sous la neige (plus de 1500 arbres et arbustes de plantés à Billieux pour le Pays Voironnais ), plus de 65 sapins de location sont partis passer les vacances dans leurs familles adoptives.

Un repos bien mérité pour toute l’équipe, l’année 2017 a été rude : beaucoup de travail, avec aussi beaucoup d’absences injustifiées, de sanctions disciplinaires du côté des équipes de salariés en insertion,  non renouvellement du contrat d’un des encadrants que nous avons remplacé par Odile en septembre, les services civiques que nous n’avons pas pu remplacer en mai faute de candidature,  le remplacement de Lise partie en congés maternité avec Anne Sophie, qui s’est vite et très bien intégrée !
On va être tous bien content de se reposer….
En attendant aujourd’hui lundi, c’est notre repas de fin d’année, avec cette année un menu accès sur 3 continents : Europe, Afrique, Asie et 3 chefs cuistots ! Annick, bénévole pour l’Europe, Houssei, salariée du maraichage pour l’Afrique, et Ramzan, salarié équipe espaces verts pour l’Asie (le Balouchistan précisément).
La cuisine est sens dessus dessous, à l’heure où j’écris ce petit texte…Je pense qu’on devrait se régaler !
Je vous souhaite à tous de belles fêtes . Carole

« Laissez-vous guider par votre rêve, même si vous devez momentanément le mettre de côté pour trouver un emploi ou payer votre loyer. Et restez toujours ouvert aux opportunités de sortir du cadre pour mener la vie et faire les choses qui vous inspirent profondément… n’ayez pas peur. » Jane Goodall –