La filière Bio se mobilise suite à l’annonce de l’État de mettre fin aux aides au maintien de l’agriculture biologique


Face au désengagement historique des pouvoirs publiques en matière de soutien des fermes bio, l’ADABio, avec l’appui de ses réseaux régionaux et nationaux, poursuit ses actions d’interpellation !
Des courriers ont été envoyés à tous les députés de la région, un courrier a également été fait au ministre de l’agriculture. A lire ci-dessous.

cp_fnab-210917_monsieur_le_ministre_la_bio_a_besoin_dune_vraie_ambition_politique

Pour la FNAB, « la suppression des aides au maintien est un déni des services environnementaux rendus à la collectivité par la bio ». Elle s’interroge également sur l’ambition politique pour l’agriculture bio, alors que M. Travert, le ministre a fixé un objectif de 8 % des surfaces agricoles utiles en bio d’ici à 2020, contre 6,5 % actuellement. La FNAB estime que l’Etat doit se fixer un « objectif ambitieux d’être le premier pays bio d’Europe avec 20 % des surfaces agricoles utiles bio en 2022 ».

Nécessitez pas à diffuser ces informations pour que l’agriculture biologique puisse continuer à se développer et à être soutenue!! Merci!

http://www.s518905495.onlinehome.fr/phpBB3/download/file.php?id=766&mode=view