Europe : stop au poison de Monsanto


Le glyphosate, cet herbicide empoisonné de Monsanto, vient de recevoir un premier feu vert de l’Europe — mais si nous sommes suffisamment à apposer notre nom à cette initiative citoyenne européenne, officielle et urgente, nous pourrions envoyer le glyphosate directement aux ordures! Ajoutez votre voix:

Signez ici

Chères et chers amis en Europe, Le glyphosate, cet herbicide empoisonné de Monsanto, vient d’obtenir un premier feu vert de l’Europe — mais une “initiative citoyenne”, officielle et urgente, pourrait obliger l’Union européenne à envoyer le glyphosate à la poubelle pour de bon! Si nous ne réagissons pas, l’Europe pourrait accorder à la poule aux oeufs d’or de Monsanto une toute nouvelle autorisation pour dix années supplémentaires. Lorsque l’initiative citoyenne européenne rassemble un million de signatures, la Commission européenne est juridiquement contrainte de  réagir. Et comme c’est un formulaire un peu compliqué à remplir, atteindre ce million fait très forte impression sur les législateurs. Des partenaires sont déjà parvenus à la moitié du chemin: atteignons l’objectif en quelques jours! Je participe! Ajoutez votre nom pour interdire le glyphosate de Monsanto! Cet herbicide dévastateur est pulvérisé absolument PARTOUT — dans nos champs, nos parcs, nos cours de récréation. Et aucune étude scientifique n’écarte catégoriquement sa dangerosité.  L’année dernière, nous avons été plus de deux millions à nous unir pour barrer la route à Monsanto et à d’autres géants de l’agrochimie, et les empêcher de contaminer notre assiette et notre planète avec ce poison pour 15 ans de plus — et nous avons GAGNÉ! Au lieu d’une réautorisation, l’UE a simplement accordé une courte extension; mais le combat reprend, et nos voix sont plus que jamais nécessaires. Les analyses scientifiques existantes vont très clairement dans le sens de notre appel à une interdiction de précaution, et on ne peut laisser la Commission faire la sourde oreille. Une initiative citoyenne européenne est plus qu’une pétition: c’est un outil démocratique puissant qui redonne aux citoyens le contrôle de l’agenda. Ensemble, passons la ligne d’arrivée avec un million de signatures et dressons-nous face à Monsanto et cie, avant qu’il ne soit trop tard. Signez maintenant:

Je participe! Ajoutez votre nom pour interdire le glyphosate de Monsanto!

Nous avons déjà rendu l’impossible possible – grâce à la plus grande pétition contre le glyphosate jamais vue et une pression publique ciblée sur de nombreux pays européens – mais la partie est loin d’être gagnée. Atteignons un million de signatures plus vite que n’importe quelle autre intiative citoyenne de l’Histoire, et remportons un match crucial pour notre sécurité alimentaire et notre agriculture durable! Avec espoir et détermination,  Pascal, Lisa, Daniel, Camille, Rene, Alice, Nick et toute l’équipe d’Avaaz Pour plus d’informations: “Glyphosate et cancer: acheter la science” – Rapport montrant comment Monsanto a truqué la science pour garder le glyphosate sur le marché (en anglais):  https://www.global2000.at/sites/global/files/Glyphosate_and_cancer_Buying_science_EN_0.pdf En savoir plus sur le rôle d’Avaaz dans la lutte contre le glyphosate:  https://secure.avaaz.org/fr/nothing_we_cant_do/?slideshow  Le glyphosate, un danger dans nos assiettes (Food Watch) https://www.foodwatch.org/fr/s-informer/topics/glyphosate/l-info-en-2-minutes/  “Monsanto Papers”: des eurodéputés veulent la révision de l’expertise du glyphosate (Le Monde) http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/03/24/monsanto-papers-des-eurodeputes-veulent-la-revision-de-l-expertise-du-glyphosate_5100479_3244.html#6uXSItysdCpJOhFh.99  La Commission européenne prolonge temporairement l’autorisation du glyphosate (Terre.net, juin 2016) http://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/la-commission-europeenne-prolonge-temporairement-l-autorisation-du-glyphosate-202-120409.html Monsanto connaissait les dangers du glyphosate depuis 1999, selon des documents internes (Konbini) http://www.konbini.com/fr/tendances-2/monsanto-connaissait-les-dangers-du-glyphosate-depuis-1999-selon-des-documents-internes/